Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Tout Moi

  • : Et pourtant...
  • Et pourtant...
  • : Tu es beau, intelligent, riche et sévèrement membré ? Comme moi ! Tu es donc ici chez toi, fidèle lecteur ! Tu es blonde à forte poitrine (ou même brune à petite poitrine), bienvenue aussi, fidèle lectrice !
  • Contact

Profil

  • whynot

On tape la discute sur msn ?

A Lire, À Relire

19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 09:20

 (avant toute chose, je tiens à préciser qu’il est fort possible que ce titre ait déjà été utilisé… et qu’en plus il ne soit même pas de moi ! Si tel est le cas et qu’on m’en fait la remarque, je ferais semblant d’être surpris et puis c’est tout !)

 

 

Comme tu le sais très certainement, fidèle lecteur, après demain, ce sera la fin du monde ! Ou, en d’autres termes autrement plus explicites : on va tous mourir (à part peut-être moi, parce que je suis chez Amaguiz) !!! Une exclamation qui n’est pas sans soulever moult interrogations et constatations (et autres mots finnissant en "tion").

 

 

Mais avant toute chose (bis), commençons par une petite zik de circonstance (ce qui signifie, pour les nouveaux fidèles lecteurs qui ne connaissent pas encore les us et coutumes de ce magnifique bloguounet, que ce procédé à peine hypocrite est destiné à vous faire patienter pendant les quelques minutes que va durer votre lecture, tant il est vrai que je me suis peut-être "un peu" étendu sur le sujet...) :

 

 


 

 

 

Débutons par un peu d’histoire…

 

Ce sont aux mayas à qui l’on doit cette prédiction ; cette civilisation d’Amérique centrale, qui s’étendait sur une superficie équivalente à celle de L’Allemagne et qui remonte à plusieurs milliers d’années, était calée en architecture, agriculture et astronomie (par contre, les mecs, c’était même pas la peine de leur demander de changer les bougies d’allumage d’une twingo, il est de notoriété publique que les mayas étaient de sacrées billes en mécanique automobile).

 

calendrier.jpg

 

Les fouilles archéologiques effectuées de par le monde, nous permettent d’en apprendre un peu plus sur ce peuple assez méconnu. Par exemple, récemment, en région parisienne, on a découvert que jamais, et j’ai bien dit JAMAIS, les mayas n’avaient vécu dans le coin ! Etonnant, non… ? Mais bon, assez inintéressant, je vous l’accorde. Par contre, des fouilles sur le site de Tchakakan, ont permis au professeur Jumel (né sous le signe du gémeau bien sûr) de déterminer certaines spécificités jusqu’alors inconnues.

Par exemple, l’année maya ne comptait que l’équivalent de trois mois pour nous, le temps d’une saison, ils en observaient d’ailleurs le même cycle. Il y avait donc l’année verte (l’année de l’été, rapport à la couleur des feuillages), l’année rouge (l’automne, pour les mêmes raisons) et l’année droite (l’hiver, en référence aux troncs des arbres, droits comme des « i » une fois dépourvus de feuilles). La quatrième était nommée Vie (pour le renouveau de la nature au printemps). En cette dernière année/saison, tout n’était que fêtes et réjouissances, de la reine au plus misérable des mendiants, tous étaient heureux, d’où le proverbe « tout le monde est gai dans l’année Vie » !

 

navy.jpg

 

Contrairement aux moments des solstices où l’ambiance était beaucoup plus austère et pour cause : pour honorer les dieux, une jeune vierge était sacrifiée sur l’autel sacré ; d’où la célèbre expression : « une maya l’an Droit, une maya l’an Vert » !

 

tricot.jpg

 

Aujourd’hui encore, on peut rencontrer des descendants de la grande civilisation maya (plutôt en Amérique centrale, genre Guatemala, Mexique ou Honduras, qu’au troquet du coin à Meudon, je vous l’accorde). Beaucoup pensent que les mayas ont été exterminés par les espagnols, mais en fait, ils n’ont fait que changer de territoire ; ils ont eu maille à partir avec les espagnols alors les mayas partirent, mais sans les espagnols on s’en doute.

 

Mais revenons au cœur du sujet qui nous intéresse aujourd’hui : le 21 décembre 2012.

 

C’est sous le règne de la reine Beill que fut arrêtée cette date. En effet, la Beill était loin d’être folle ! Elle a calculé le nombre de jours qu’il nous restait à vivre en se basant sur… heu… ben… on n’en sait toujours trop rien aujourd’hui encore en fait ! Toujours est-il que son nom a traversé les siècle, tant c’était une grand reine maya, la Beill !

 

maya.jpg

(désolé...)

 

 

Mais trêve de billevesées, fariboles et autres coquecigrues et recentrons quelque peu le débat. En effet, en nous annonçant la date de la fin du monde, c’est un cadeau empoisonné que les mayas nous ont fait…

 

Le côté « positif » (si j’ose dire), c’est qu’il y a tout de même un indéniable avantage à connaître le jour de sa mort, ne serait-ce que pour organiser au mieux ses propres obsèques. Déjà on peut réserver son emplacement (orienté plein sud) et opter pour un cercueil en or sur lequel sera plantée une stèle en platine avec une croix en peau de couille véritable (pour que les voisins soient jaloux)… et en plus on peut régler avec un chèque postdaté au 22 décembre ! Autre exemple, le 21, j’irais au boulot, comme d’habitude ; mais la principale différence à cette habitude, seul un œil averti pourra la déceler : je serai juste vêtu d’un caleçon, une cravate et une tête de Titi pour faire mes adieux à la direction !

 

president.jpg

(au revoir, au revoir, présideeeeennnnnt)

 

 

J’ai plein d’autres exemple en tête, mais tant pis, passons aux côtés négatifs. Pour ma part, je n’en vois que deux. Le premier, et pas des moindres, c’est qu’on va tous mourir ! Le second, c’est que nous savons le jour de la fin du monde, mais pas l’heure !!! Et ça, ÇA… ben… c’est con.

 

Sera-ce (si, si, ça se dit) en tout début de journée, genre 2 ou 3 heures du mat’, ou au contraire en fin de journée, genre 22 ou 23 heures ? Ou alors bien pire : juste avant l’heure de l’apéro !!! Déjà que ça tombe un vendredi et que ça nous nique un week-end, alors si EN PLUS on n’a pas « l’apéro du condamné », c’est carrément triple peine !

 

Et comment se comporter le jour J ? Grave question… qui en amène d’ailleurs beaucoup d’autres !

   - dois-je éviter toute la journée de me doucher, histoire de ne pas apparaître nu devant Saint Pierre le gel douche à la main ? (en plus ça lui collerait de sacrés complexes, un coup à me faire refuser l’entrée ça)

   - si j’ai une érection à l’instant « t », l’aurais-je dans l’au-delà pour l’éternité ? (auquel cas, prévenez Marilyn Monroe de mon arrivée imminente)

   - dois-je éviter de manger chili con carne, choucroute, cassoulet et autre mets dans le genre la veille, de peur de louper le spectacle le lendemain en étant aux toilettes ? (en plus, froc sur les pompes et rouleau de PQ à la main, c’est limite devant Saint Pierre également)

   - est-ce qu’exceptionnellement Auchan fermera plus tard ?

   - « moi président, il n’y aura pas de fin du monde en France en 2012 », l’ai-je rêvé ou l’a-t-il vraiment déclaré ? (auquel cas, il y a du souci à se faire…)

   - Est-ce que pour l’occasion TF1 organisera une émission spéciale avec tout plein d’invité qui vanteront la sortie de tout plein d’albums de duos et autres reprises ?

   - Mon aller simple pour aller m’installer sur une colonie lunaire et ainsi être sauvé, que j’ai acheté une fortune le mois dernier, est-ce vraiment une arnaque ?

   - Si tout à coup je me retrouve dans un tunnel, que se passera t-il si je ne vais pas vers la lumière au bout ?

   - S’il y a seulement deux survivants, moi et Suzanne Boyle, serais-je vraiment obligé de perpétuer la race humaine ?

 

Suzanne.jpg

(ne te réjouis pas trop vite, Suzanne, je n'ai jamais dit que j'étais d'accord !)

 

 

Car effectivement, fidèles lecteurs, la fin du monde, oui, mais pas pour tout le monde !

D’un côté nous avons les prévoyants, ceux qui, à l’instar de Tom Cruise, Mel Gibson, Woody Harrelson et autres millionnaires excentriques, sont prêts, à l’abri dans leur bunker anti-atomique, anti-radiation, anti-séisme, anti-tout en un mot, et pourvu de nourriture pour un bout de temps ; et de l’autre côté nous avons les veinards, ceux qui ont la chance d’habiter à Bugarach (petit village de deux cents âmes à peine à une quarantaine de kilomètres au sud de Carcassonne), seul endroit de toute la planète qui serait épargné selon tous les mystiques… et l’office du tourisme bugarachois !

 

bugarach.jpg

 

Epargné, certes, mais de quoi ?!? Car si on connaît (approximativement) le moment, on n’a aucune idée de la façon. Pandémie ? Troisième guerre mondiale ? Séismes et tsunamis géants ? Pénurie de bière ? Nouvel album de Nolwenn Leroy ? Collision avec un astéroïde qui entraînerait la destruction de la Terre ? Dans ce dernier cas, il y a tout de même un truc que j’ai du mal à piger : toute la planète serait rayée du système solaire SAUF Bugarach, qui continuerait à tourner peinard autour du soleil !

 

buga2.jpg



Pour conclure, et pour faire simple au possible, je dirais simplement qu’on verra le moment voulu ! Logiquement, tout devrait bien se passer et la vie continuera son cours (tout du moins je l’espère, puisque c’est le lendemain de la fin du monde que je dois remonter vers ma Champagne natale et adorée), puisque les 182 autres fins du monde annoncées jusqu’ici (véridique… si, si, je ne raconte pas tout le temps QUE des conneries non plus) n’étaient que des fausses alertes !

 

Prochain papier en ligne ce week-end… si bien sûr nous sommes toujours là !

 

De toute façon, ce vendredi, rien d’inhabituel pour moi : je serai au taf ! Et vous, isolés dans un bunker, en voyage gastronomique dans le sud-ouest (vers Bugarach par exemple), suicide ou… rien ?!?


 

prout.png

Partager cet article

Repost 0

commentaires

:0014: ♥ dom ♥ 20/12/2012 09:00


Heureusement que tu es là pour me faire rire car j'en ai ras le bol de tout ce matraquage de nowel et de la fin du monde !


Bon courage pour ton taf.


Il tombe des cordes ...


Des bisoux et bonne journée !


 

whynot 21/12/2012 10:49



Je sais bien Dom, j'ai le même temps que toi puisque nous sommes quasi voisins !


 






So' 19/12/2012 19:23


Pour Bugarach, faudra repasser... peut-être l'an prochain...

Ils ont décidé de fermer toutes les routes ! Cependant, si on arrive en soucoupe, comment ils font, là, pour nous arrêter ? ^^

Je retiens l'idée de Maya l'an droit, Maya l'an Vert ! Faut juste faire gaffe à ne pas s'emmêler... Quoique, là, ça dépend !

whynot 21/12/2012 10:48



Pour ce dernier jeu de mot, j'avoue m'être fait plaisir !